Université de Strasbourg
Université de Strasbourg

FACULTE - Sciences Sociales



GHOLAMIZADEH-BEHBAHANI Shirin

Mail : shirinbehbahani (a) yahoo.com

Laboratoire de rattachement : Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe, (CNRS-Uds)

Sujet de thèse

"Nouveaux Mouvements Religieux en Iran"

Directrice de thèse : Prof.Dr. Anne-Sophie LAMINE

Co-directrice : Ass-Prof.Dr. Sarah SHARIATI MAZINANI, Université Téhéran, Iran

Date de 1ière inscription en thèse : octobre 2007

Résumé du projet de thèse :

Depuis une dizaine d’années la société iranienne connaît un bouleversement profond aussi bien dans le domaine de la religion que dans le domaine culturel et artistique. Cette période correspond à la floraison du cinéma iranien, au retour des beaux arts avec les expositions et les festivals annuels et aussi à la présence remarquable de toutes sortes de musiques.

Un autre fait marquant de cette période est l’apparition de nouvelles spiritualités, qui se présentent comme de nouveaux enseignements. En effet depuis 1995, parallèlement aux réformes sociales, la société iranienne a été le terrain de changements dans le domaine religieux. La question qui se pose est alors de savoir si ces nouvelles mouvances correspondent aux mouvements connus en Occident sous le nom de NMR ? Pourrait-on qualifier ces mouvements de ’’ religieux ’’ ? Sont-ce des mouvements ? Sont-ils nouveaux ? Quelle est la relation qu’établissent ces courants avec la religion officielle ? Dans notre société, la modernité et la religion sont-elles compatibles ? Et de façon générale, quelles sont les raisons sociologiques qui ont causé l’apparition de tels mouvements, spécialement dans le contexte iranien ?

Publications

Comme auteur du livre suivant (c’est le mémoire de Bac+6) :

- « Les Raisons Sociologiques de l’Emergence des Nouveaux Mouvements Religieux (religions parallèles) » (en cours de publication)

Comme traductrice des articles suivants (français - persan) :

1. ALTGLAS, Véronique (2005) « Les mots brûlent » : Sociologie des Nouveaux Mouvements Religieux et déontologie, Archives des Sciences Sociales des Religions, 131-132 (juillet-décembre), pp : 165 – 188

2. CHAMPION, Françoise (1986) « Du mal nommé "retour du religieux" », Project, 200 (juillet, août), pp : 91- 105

3. HERVIEU-LEGER, Danièle(1986), « Sécularisation et modernité religieuse », Esprit, (octobre), pp : 50-62

4. HERVIEU-LEGER, Danièle(1990), « Y a-t-il un retour du religieux ? », Le Débat, 59 (mai-avril), pp : 51-67

5. LAMBERT, Yves(1991), « La "Tour de Babel" des définitions de la religion », Social Compass, 38 (1), pp : 73-85

6. SEGUY, Jean(1984), « Pour une sociologie de l’ordre religieux », Archives des Sciences sociales des Religions, 57/1(janvier-mars), pp : 55-68

Participations aux colloques

Lors de congrès international 2007 (7-9 juin) « mondialisation, immigration, et mutation du champ religieux » intervention consacrée aux « Raisons Sociologiques de l’Emergence des Nouveaux Mouvements Religieux » (8 juin)

Mémoires

« Les Raisons Sociologiques de l’Emergence des Nouveaux Mouvements Religieux (religions parallèles) »,Université de Alzahra, Téhéran, Iran

Etudes suivies et diplômes obtenus

2002-2006 : Diplôme (BAC+6) en Sociologie, Université de Alzahra, Téhéran, Iran

1996-2001 : Diplôme (BAC +4) en Management et Gestion des Assurances, université Allameh Tabatabai, Téhéran, Iran

1993 : Diplôme de fin d’études secondaires, Lycée Narjes , Téhéran, Iran

Enseignement

Depuis septembre 2006 : Enseignante en Sociologie Fondamentale et en Sociologie de l’Education à l’Université Azad, Damavand, Iran

Retour à la liste des doctorants du LCSE




Cette page a été mise à jour le 17 février 2009

URL de la page d'origine : http://sspsd.u-strasbg.fr/spip.php?article996

© FACULTE - Sciences Sociales - 22 rue René Descartes 67084 Strasbourg Cedex
Webmaster : web-sspsd (a) umb.u-strasbg.fr