Université de Strasbourg
Université de Strasbourg

FACULTE - Sciences Sociales



SO10EM7B : Sociologie du travail

Code du cours : SO10EM7B

Intitulé : Sociologie du travail

Nombre d’heures : 18h

Enseignante : Mme Sylvie Monchatre

Évaluation : Évaluation : écrit (1h30) – coef. 1

Les cours ont lieu le mercredi de 15h à 17h en salle 3215

Objet du cours :

Le travail est généralement considéré comme un facteur d’intégration sociale, d’autant plus précieux qu’il semble se raréfier avec la montée du chômage, voire s’évanouir avec l’automatisation de nombre de tâches. Mais comprendre les enjeux actuels du travail demande de l’appréhender plus largement. Il importe de s’interroger sur la place, le rôle et les formes plurielles prises par le travail dans nos sociétés. Nous verrons ainsi que, loin d’être en déclin, le travail est au cœur d’une dynamique productive et reproductive en pleine évolution. Marqué depuis deux siècles par le développement industriel et la montée en puissance du salariat, il a été pensé et organisé dans le cadre d’une conception néo-classique du « marché du travail » et d’une division toujours plus poussée des tâches – dont le taylorisme constitue la vision emblématique. La sociologie du travail s’est développée sur la base d’une critique de ces schémas dominants, sans pour autant offrir de perspective analytique unifiée. Il importe alors de connaître les différentes approches en présence pour dépasser les visions réductrices du travail, ce qui suppose de procéder à un retour aux débats fondateurs pour mieux saisir leurs enjeux théoriques et pratiques contemporains.

Bibliographie indicative :

Avril C., Cartier M., Serre D., 2010, Enquêter sur le travail. Concepts, méthodes, récits, Paris, La Découverte

Castel R., 1995, Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat. Paris, Fayard (Patio).

Durkheim E., 1967 [1893], De la division du travail social, Paris, PUF. Disponible en ligne : http://classiques.uqac.ca/classique...

Friedmann G., 1946, Problèmes humains du machinisme industriel, Paris, Gallimard. (Bib. PEGE)

Friedmann G., Naville P., 1961, Traité de sociologie du travail, Armand Colin, 2 tomes (Patio)

Hughes E. C., 1996, Le regard sociologique. Essais sociologiques. Paris, Edition de l’EHESS.

Linhart R., 1979, L’établi, Paris, Minuit. (Patio)

Marx K., 1847, Misère de la philosophie. Réponse à la philosophie de la misère de M. Proudhon. Traduction française, 1948. En ligne : http://classiques.uqac.ca/classique...

Marx K., 1969 [1867], Le capital, livre 1, Paris, Éditions sociales. Disponible en ligne : http://classiques.uqac.ca/classique...

Mottez B., 1971, Sociologie industrielle, Paris, PUF, Coll. Que sais-je ? (Patio + BNU + IEP)

Naville P., 1956, Essai sur la qualification du travail, Paris, Marcel Rivière.

Naville P., 1963, Vers l’automatisme social ? Paris, Gallimard (Patio)

Pillon T., Vatin F., 2007, Traité de sociologie du travail, Toulouse, Octarès (Patio)

Quijoux M. (Dir.), 2015, Bourdieu et le travail, Presses universitaires de Rennes (Patio)

Rolle P., 1988, Bilan de la sociologie du travail : Tome 1. Travail et salariat, PUG. (Patio)

Roy D., 2006, Un sociologue à l’usine, Paris, La Découverte (Patio + U2-U3)

Stroobants M., 2007 [2002], Sociologie du travail, Paris, Nathan, Collection 128. (Patio + U2-U3)

Tripier P., 1991, Du travail à l’emploi. Paradigmes, idéologies et interactions. Editions de l’université libre de Bruxelles

Vatin F., (Dir.), 2007, Le salariat. Théorie, histoire et formes, Paris, La Dispute (Patio + U2-U3)

Vatin F., 2008, Le travail et ses valeurs, Paris, Albin Michel.

Weber M., [1905], 1964, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, Paris, Plon, Presses Pocket (Patio).

Textes en ligne sur Moodle :

- Lallement M., 2008, L’entreprise est-elle une institution ? Le cas du Familistère de Guise, Revue Française de Socio-Économie n° 1, p. 67-87.

- Monchatre S., 2010, Déconstruire la compétence pour comprendre la production des qualifications Revue ¿ Interrogations  ? N°10 [en ligne et sur Moodle].

- Saglio J., 1999, Les fondements sociaux des hiérarchies salariales en France, Travail et Emploi, n°78, p.21-39 : http://travail-emploi.gouv.fr/publi...

- Scott J. W., 1990, L’ouvrière, mot impie, sordide… Le discours de l’économie politique française sur les ouvrières, 1840-1860, Actes de la recherche en sciences sociales, n°83, pp. 2-15.

- Vatin F., 2013, Le travail-marchandise : une fiction aliénante et émancipatrice, Problèmes économiques. Hors-série, 003 (02/2013), p. 15-21.




Cette page a été mise à jour le 12 septembre 2017

URL de la page d'origine : http://sspsd.u-strasbg.fr/spip.php?article1514

© FACULTE - Sciences Sociales - 22 rue René Descartes 67084 Strasbourg Cedex
Webmaster : web-sspsd (a) umb.u-strasbg.fr