Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
23 janvier 2018
Imprimer cette page

Stages étudiants "Islams et société" / projet ANR RIGORAL

(au sein d’une recherche collective)


Nous cherchons des étudiant-e-s motivé-e-s, passionné-e-s, débrouillard-e-s :


- Vous êtes en L3, M1 ou M2 (sociologie, L2 possible si très motivé-e et poursuite en L3), anthropologues bienvenus après accord de votre tuteur-trice de mémoire.
- Les questions de l’islam, des jeunes musulmans, de la religion intensive, du rigorisme religieux et/ou de la radicalité vous intéressent, ainsi que, plus largement, les faits religieux, la place des questions religieuses dans la société française.
- Vous êtes prêt-e à vous investir dans sur un terrain passionnant et exigeant.
- Vous souhaitez faire un stage dans une équipe de recherche collective (au sein de l’UdS), RIGORAL « Religiosités intensives, rigorismes et radicalités » (cliquez ici pour en savoir plus) cette recherche collective dure au moins jusqu’à 2020, prolongements possibles.
- Vous avez envie de pouvoir participer à des échanges et discussions avec d’autres étudiants, avec des doctorants et des chercheurs confirmés, sur des sujets voisins du votre, ainsi qu’à des ateliers ou journées d’étude sur ce sujet.
- Vous voulez aussi comprendre comment des professionnels traitent de ces problématiques, quels sont leurs outils (plusieurs chercheurs de l’équipe sont en collaboration directe avec eux), selon la durée et la période du stage, possibilité de les rencontrer dans le cadre d’un atelier.
- Nous vous proposons des éléments de formation interne (en plus des cours de la faculté) sur les questions centrales de RIGORAL et des conseils méthodologiques pour l’enquête.
- Ces stages peuvent (ou non) entrer dans le cadre d’un (futur) mémoire (L3, M1, M2). Selon le niveau et leur durée, ils peuvent être gratifiés.
- Ils sont en parfaite adéquation avec le nouveau master ReSEP (Mention sociologie, parcours « Religions, sociétés, espace public  ») qui ouvre en septembre 2018.
- Puisque le projet dure plusieurs années, possibilité de faire plusieurs stages, afin de poursuivre l’enquête menée, notamment dans le cadre (ou en vue) d’un (futur) mémoire de master.


Pour divers travaux d’enquête de terrain :


Voici des thèmes sur lesquels nous serions très intéressés par des travaux d’enquête de terrain :
- sur des jeunes musulmans « rigoristes » (on pourra discuter du terme) : salafistes ou "salafisants", tablighi… (observation du groupe et/ou parcours de jeunes)
- sur des groupes jeunes musulmans très engagés dans leur religion de sensibilité proche de T. Ramadan ou de H. Iquioussen… (idem)
- sur des jeunes musulmans attirés par la délinquance et/ou la violence (sujet à préciser)
- sur les relations entre (jeunes) musulmans et non musulmans (en trouvant un terrain qui permette de l’analyser)
- sur les processus d’intensification de la pratique religieuse et de baisse d’intensité et/ou évolution des pratiques/croyances (par exemple voilement – dévoilement), donc sur des « carrières » croyantes (comme on parle de carrières militantes etc.).


Nous recherchons aussi un-e ou des étudiant-e-s parlant allemand, pour :


- faire un point sur les principaux travaux/équipes germanophones sur rigorisme/radicalisation (l’une de nous est aussi germanophone)
- participer à un volet comparatif franco-allemand que nous voulons adjoindre au projet.


Comment procéder ?


Soit vous contactez Mme Anne-Sophie Lamine à la fin de l’un de ses cours (voir EdT M1), soit vous nous envoyez un petit mail (niveau, sujet(s) d’intérêt, projet d’étude, motivation, en quelques lignes) à anne-sophie.lamine (at) unistra.fr (responsable du projet RIGORAL) et à cdonnet (at) unistra.fr (Claire Donnet, post-doc, coordinatrice adjointe).

Mots clés