Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
12 mai 2016
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

(62.8 ko)
Document JPEG mis en ligne le 12 mai 2016

Valentine Gourinat

Doctorante

Mail :

valentine.gourinat(a)misha.fr

Laboratoire de rattachement :

Laboratoire Dynamiques Européennes (UMR7367), Université de Strasbourg / CNRS
en co-tutelle avec :
Faculté de Biologie et de Médecine, Université de Lausanne

Thèmes de recherche

Sociologie du corps – Bioéthique – Nouvelles technologies de la santé – Prothèses et handicap – Dialectique corps/machine – Transhumanisme – Médecine d’amélioration - Représentations collectives - Sociologie des médias.

Sujet de thèse

« Du corps reconstitué au corps reconfiguré : perceptions et représentations croisées de la prothèse et du corps appareillé à l’ère des biotechnologies »

Direction de thèse : Philippe BRETON (Université de Strasbourg)
Lazare BENAROYO (Université de Lausanne)

Date de 1ière inscription en thèse : Novembre 2012

Résumé du projet de thèse

L’essor récent des biotechnologies a progressivement transformé les conceptions du corps humain et de l’individu contemporain, et l’imaginaire collectif (par le biais de la culture littéraire et cinématographique, notamment issue de la science-fiction) a finalement modelé puis intégré l’étonnant paradigme de « l’homme augmenté », un homme qui pourrait dépasser les limites de la condition humaine actuelle grâce aux transformations physiques issues de ces nouvelles technologies, détournées de leur usage thérapeutique à des fins amélioratives.

Ces conceptions ambiguës ne sont pas sans impact sur le milieu du handicap, et les personnes bénéficiant actuellement de ces technologies dans un cadre thérapeutique se trouvent parfois malgré elles au cœur de ces imaginaires, et sont même ponctuellement victimes de malentendus causés par la confrontation entre représentations divergentes, voire paradoxales.

Si le cadre théorique général de cette étude portera sur l’ensemble des biotechnologies (en tant qu’elles sont porteuses d’un certain réductionnisme philosophique du corps contemporain, et qu’elles sont le cadre privilégié de ce paradigme de « l’augmentation humaine »), le cas de figure central autour duquel une enquête approfondie sera mise en place sera celui des patients amputés équipés d’un appareillage prothétique, mis en relation avec leur double fantasmagorique : la figure mythique du cyborg. Les porteurs de prothèses externes sont en effet les personnes plus exposées actuellement à ce genre de problématiques et les plus concernées par ces représentations, en témoignent l’histoire d’Oscar Pistorius et, dans un registre un peu différent, celle de Hugh Herr.

Il s’agira donc dans ce travail de recherche de mettre en place une observation complète autour du monde de l’appareillage tel qu’il existe et se transforme à l’heure actuelle (notamment depuis l’insertion de technologies bioniques et robotiques en son sein), de comprendre le rôle, les représentations et les interactions de chacun des acteurs qui y évoluent, et finalement de déterminer dans quelle mesure et pour quelles raisons les personnes appareillées sont aujourd’hui au cœur de telles confrontations de représentations.

Financements :

ATER Section 71, Département Info-Com, IUT Robert Schuman, Université de Strasbourg, Année universitaire 2015-2016.

Chaire Gutenberg 2013 « Les malentendus culturels dans le domaine de la santé » (Fonction d’assistante ingénieur d’études) de mars 2013 à février 2014.

Publications, communications

Publications :

Gourinat V., « La prothèse comme promesse de réparation du corps amputé : du discours à l’expérience », in Lindenmeyer Cristina et al. (dir.), L’humain et ses prothèses (Actes de la conférence ISCC-CNRS 2015). À paraître.

Gourinat V., « From Disability to Enhancement : Paradoxical Representations of Prosthetic Bodies in the Media Discourse », in Butnaru Denisa (dir.), (Actes du colloque 2015 Medial Bodies, from Fiction to Faction). À paraître.

Gourinat V., « Nouvelles technologies prothétiques et paradigme de l’homme augmenté : quel impact auprès des personnes appareillées ? », in De l’être humain réparé à l’être humain augmenté : quels impacts sur l’individu et la société ? (Actes de la conférence interdisciplinaire Pro Infirmis 2014), Chêne-Bourg, Éditions Médecine et Hygiène. À paraitre.

Gourinat V., « Vivre avec une prothèse de jambe : hybridité sociale et malentendus identitaires », in Hintermeyer P., Le Breton D., Profita G. (dir), Les malentendus culturels dans le domaine de la santé, Nancy, PUN, janvier 2016, p.303-313.

Gourinat V., Nascimento-Duarte B., « Par-delà les frontières du corps : comment les implants et les prothèses modulent les limites de notre organisme », in Strathèse “Frontières”, Strasbourg, PUS, 2015/2, Revue en ligne.

Gourinat V., « Le corps prothétique : un corps augmenté ? », in Revue d’Éthique et de Théologie Morale, n°286 “Homme perfectible, Homme ’’augmenté’’ ?” (Coordonné par Marc Feix et Karsten Lehmkühler), Éditions du Cerf., 2015/4.

Gourinat V., Ehrler S., « Du morcellement à la reconfiguration : douleur et souffrance du patient amputé » in La Revue des Sciences Sociales, n°53 “Entre douleur et souffrance” (Coordonné par David Le Breton), Strasbourg, PUS, Septembre 2015, p. 100-107.

Gourinat V., « Déstructuration et restructuration identitaire du corps prothétique », in Sociétés, 2014/3, n°125 « L’écologie corporelle » (coordonné par Bernard Andrieu), décembre 2014, p. 127-135.

Gourinat V., Ehrler S., « Problématiques thérapeutiques et éthiques liées à l’appareillage du membre amputé », in Actes des Ve Journées Internationales d’Éthique : “Les enjeux éthiques du handicap”, octobre 2014, p. 347-359.

Gourinat V., « Déstructuration et restructuration identitaire du corps prothétique », in L’expérience corporelle : éclairages philosophiques, éthiques, épistémologiques (Actes de la Ve Biennale de l’Afraps), Clapiers, Ed. AFRAPS, juin 2013, pp. 377-385.

Gourinat V., « Fantasmes de l’Homme Prothétique et réalités de l’homme appareillé », in Cultures et Sociétés, n°24 « Que reste-t-il du corps ? » (Coordonné par David Le Breton), Paris, Téraèdre, Octobre 2012, pp. 91-95.

Communications :

(Avec Groud Paul-Fabien) « Le corps amputé n’est pas réparable. Approches anthropologiques et critiques du discours contemporain sur l’enchantement prothétique », Colloque international « Corps meurtris, beaux, subversifs : réflexions transdisciplinaires sur les modifications corporelles », Strasbourg, 30 avril 2016.

« Amputation, appareillage, activités sportives : imaginaires collectifs et approches individuelles », 23e Forum du Val de Grâce « Sport et Appareillage », Paris, 25 janvier 2016.

« La prothèse comme promesse de réparation du corps amputé : du discours à l’expérience », Colloque international « L’humain et ses prothèses : savoirs et pratiques du corps transformé », Paris, 11 décembre 2015.

« From Disability to Enhancement : Paradoxical Representations of Prosthetic Bodies in the Media Discourse », Colloque international « Medial Bodies between Fiction and Faction : Reimagining Carnality », Freiburg, 8 novembre 2015.

« Le genre et la prothèse : comment l’appareillage des corps amputés donne à penser sur le genre », Colloque « Matérialité des corps », CIRFF 2015, Montréal, 27 août 2015.

(Avec Jarrassé Nathanaël) « La personne amputée dans les médias : quand l’ambiguité des images bouleverse la compréhension du handicap et des technologies de compensation/restauration », 4ème conférence annuelle ALTER « Interroger les sociétés contemporaines à la lumière du handicap », Paris, 2 juillet 2015.

« Paradigme de l’homme augmenté : quel impact auprès des personnes amputées ? », Colloque ProInfirmis “De l’être humain réparé à l’être humain augmenté : les avancées technologiques confrontées à leur impact sur l’individu et la société”, EPFL, Lausanne, 26 novembre 2014.

« Le corps prothétique : un corps augmenté ? », Colloque ATEM 2014 “Homme perfectible, Homme ’’augmenté ?’’", Strasbourg, 27-29 août 2014.

« Être appareillé quand on est amputé du membre inférieur : hybridité sociale et malentendus identitaires », Colloque “Les Malentendus Culturels dans le domaine de la santé”, Laboratoire Cultures et Sociétés, Strasbourg, 2-3 décembre 2013.

« Amputation et image du corps », intervention dans le cadre de la Formation continue Unistra :“Les amputés du membre inférieur” (coordonnée par le Dr Solange Ehrler), Institut Universitaire de Réadaptation Clémenceau, Strasbourg, 18 septembre et 13 novembre 2013, 11 avril et 19 septembre 2014.

« Pratique sportive des personnes appareillées, entre gestion du handicap et apprentissage de la prothèse : analyses et observations de terrain », VIIe Congrès de la 3SLF : “Comparer le sport. Usages et controverses”, Strasbourg, 29-31 mai 2013.

(Avec le Dr. Solange Ehrler)« Problématiques thérapeutiques et éthiques liées à l’appareillage du membre amputé », Ves Journées Internationales d’Éthique, Strasbourg, 10-13 avril 2013.

« Perceptions et représentations paradoxales du corps prothétique », XIXe Congrès de l’AISLF : “Penser l’incertain” (GT01 : Corps, Sciences, Techniques et Sociétés), Rabat, 2-6 juillet 2012.

« Déstructuration et restructuration identitaire du corps prothétique », Ve Biennale de l’AFRAPS : “L’expérience corporelle. Éclairages philosophiques, épistémologiques et éthiques”, Nancy, 28-29 juin 2012.

« Bionique : la logique du vivant face aux techniques humaines », intervention au sein du séminaire de recherche : “Y a-t-il une logique propre du vivant ?” (Séminaire de M1, dirigé par Jean-Luc Petit), Faculté de Philosophie de Strasbourg, séance du 10 avril 2012.

Participation à des projets de recherche collectifs

2015/2016 : Co-organisation du colloque « Corps meurtris, beaux, subversifs : Réflexions transdisciplinaires autour des modifications corporelles », 28-30 avril 2016, à Strasbourg. Co-organisateurs : Eva Carpigo, Najoua Kefi, Barbara Nascimento-Duarte et David Le Breton.

2014/2015 : Co-organisation du séminaire « Lire Foucault : corps et conflits », de janvier 2015 à décembre 2015 à Strasbourg. Co-organisateurs : Vulca Fidolini, Lucie Vignon et Nicoletta Diasio.

2013/2014 : Co-organisation du colloque « Foucault Post-Mortem », les 25 et 26 juin 2014 à Strasbourg. Co-organisateurs : Pascal Hintermeyer et Nicoletta Diasio.

2013-2015 : Doctorante responsable du lancement de la revue doctorale Strathèse. Avec : Pr. Pascal Hintermeyer, Maurice Blanc, Loïc Chalmel et Marie-Frédérique Bacqué.

2013 à 2016 : Membre du programme « Éducation Thérapeutique du Patient amputé », Paris, Institut National des Invalides (programme supervisé par la Haute Autorité de Santé).

2013 : Co-organisation du colloque de la Chaire Gutenberg sur « Les malentendus culturels dans le domaine de la santé », les 2 et 3 décembre 2013 à Strasbourg. Co-organisateurs : Pr. Pascal Hintermeyer, Pr. Gabriele Profita et Pr. David Le Breton.

2012 à 2014 : Co-organisation du séminaire doctoral du Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe, puis Dynamiques Européennes.

Responsabilités

Responsabilités éditoriales  :

2013-2015 : Secrétaire de rédaction de la revue doctorale Strathèse (ED-519, Presses Universitaires de Strasbourg).

2014 : Secrétaire d’édition de l’ouvrage collectif Foucault post-mortem, Presses Universitaire de Strasbourg (à paraître).

2014 : Secrétaire d’édition de l’ouvrage collectif Les malentendus culturels dans le domaine de la santé, Presses Universitaires de Strasbourg (à paraître).

Responsabilités administratives  :

Depuis mai 2014 : Membre de la cellule éthique de l’Institut Universitaire de Réadaptation Clémenceau.

Depuis février 2014 : Représentante élue des doctorants et membre du conseil d’unité du Laboratoire Dynamiques Européennes.

Mémoires

Master 2 Éthique (« Éthique et sociétés ») : « Dialogue entre le mécanique et l’organique : Construction et reconstruction du schéma corporel et de l’identité personnelle à travers l’expérience de la prothèse. », sous la direction de David Le Breton. CEERE, Université de Strasbourg (05/2011).

Master 2 Sociologie (« Cultures, conflits, territoires ») : « Transhumanisme, Post-Humanisme, Extropianisme : Étude des argumentaires, controverses et critiques générées par ces idéologies de l’“Homme Nouveau”. », sous la direction de Gérald Bronner. SSPSD, Université de Strasbourg (06/2012).

Master 2 Philosophie (Recherche) : « Automates, Androïdes, Hommes Artificiels : Miroir et mise en abyme de l’Être Humain dans la littérature et le cinéma de science-fiction. », sous la direction de Jacob Rogozinski. PLISE, Université de Strasbourg (09/2012).

Etudes suivies et diplômes obtenus

Master 2 Sociologie « Cultures, conflits, territoires » (Mention Très Bien), SSPSD, Université de Strasbourg.
Master 2 Éthique « Éthique et sociétés » (Mention Très Bien), CEERE, Université de Strasbourg.
Master 1 Éthique « Vie, normes et sociétés » (Mention Très Bien), CEERE, Université de Strasbourg.
Master 2 Philosophie Recherche (Mention Bien), Faculté de Philosophie, Université de Strasbourg.
Master 1 Philosophie (Mention Assez Bien), PLISE, Université Marc Bloch, Strasbourg.
Licence Philosophie, PLISE, Université Marc Bloch, Strasbourg.

Mots clés

Ethique