Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
15 janvier 2013
Imprimer cette page

Pascal Thomas

Doctorant

Mail : pascal.sk.thomas(a)sfr.fr

Laboratoire de rattachement : Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe, UMR 7236

Sujet de thèse

« Parentalité et argent domestique : relations familiales et pratiques parentales à partir de l’usage des allocations familiales dans les familles en situation de précarité ».

Directeur de thèse : Catherine DELCROIX

Date de 1ière inscription en thèse : Novembre 2011

Résumé du projet de thèse

L’objectif de l’étude proposée est de développer la réflexion quant à la pertinence de la mesure de suspension des allocations familiales, en s’interrogeant sur les effets de la dimension symbolique de l’argent inhérente à l’usage social de la monnaie.

L’hypothèse alors ici posée est que la suspension des allocations familiales ne représenterait pas seulement, pour les familles les plus pauvres, une contrainte économique supplémentaire nécessitant une réorganisation budgétaire, mais affecterait par ailleurs de manière préjudiciable les relations familiales et les pratiques parentales, contribuant à augmenter les difficultés relatives aux affects, à la responsabilité et à l’autorité. La réflexion proposée s’attacherait à l’encastrement des relations intimes et des échanges économiques.

Cette approche de l’usage des allocations familiales dans les familles en situation de précarité s’appuie sur le postulat selon lequel la signification des pratiques monétaires est à considérer comme à la fois le résultat, le contenu et l’origine de situations ou de relations sociales. La réflexion vise à comprendre, à partir d’une étude des transactions réalisées dans le cadre de l’économie domestique et des ressources mobilisées dans le champ des transmissions internes, comment et dans quelles mesures l’argent, par ses usages et les stratégies développées pour en combler le manque, participe au façonnement des liens familiaux et des pratiques parentales. L’hypothèse heuristique de départ est que les allocations familiales sont une monnaie spéciale, destinée à des usages spécifiques, dont la circulation s’inscrit dans un système complexe de relations à partir desquelles la famille se construit.

Financements éventuels : Salarié

Mémoires

Mémoire master : « Parentalité et territoires défavorisés : quelles relations entre les logiques de l’acteur et les contraintes associées au lieu de résidence », sous la direction de M. Hervé LEVILAIN, Université de Metz, soutenu en octobre 2009.

Mémoire DEIS : « Parentalité et quartiers prioritaires : logiques d’acteurs entre action publique et identité sociale », sous la direction de Pierre RAVENEL, Institut régional du travail social de Lorraine, soutenu en février 2010.

Etudes suivies et diplômes obtenus

Master2 de sociologie « Ingénierie des politiques publiques et sociales », Université Paul Verlaine de Metz, octobre 2009.

Diplôme d’Etat d’ingénierie sociale (DEIS), Institut régional du travail social de Lorraine, site de Metz, Février 2010.