Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
12 janvier 2012
Imprimer cette page

Sidonie Ouoba-Ima

Mail : imasidonie(a)yahoo.fr

Laboratoire de rattachement : Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe, UMR 7236

Thème de recherche : Elevage transhumant pratiqué par les Peuls du BURKINA FASO

Sujet de thèse

Evolution du mode de vie à travers les pratiques pastorales des peuls du Burkina Faso : le cas de la transhumance

Directeur de thèse : Pr Roger SOME, Pr Alkassoum MAIGA

Date de 1ière inscription en thèse : 06/12/2011

Résumé du projet de thèse
L’élevage constitue une des principales sources de revenus aussi bien pour les ménages que pour l’économie du Burkina Faso. Cette activité est pratiquée dans toutes les régions du pays. Il existe trois modes d’élevage au Burkina Faso : le nomadisme, la transhumance et le sédentarisme. Le système d’élevage dominant au Burkina Faso est de type extensif dépendant des ressources naturelles. Du fait de la pression démographique, des techniques culturales en vigueur et bien d’autres facteurs, les superficies des terres de parcours sont en constante diminution et entraîne des conflits entre éleveurs et agriculteurs. Ce système de production contraint les éleveurs à pratiquer la transhumance. Celle-ci est un système d’exploitation des parcours naturels basée sur un mouvement pendulaire de va et vient entre les pâturages de saison sèche et les pâturages de saison de pluies. Elle n’est pas seulement une technique traditionnelle d’exploitation des parcours mais également un mode de vie qui exprime l’indépendance et le courage des éleveurs. Les déplacements des transhumants atteignent souvent les pays voisins du Burkina Faso tels que le Bénin, le Niger, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire. La présente thèse aborde le cas de la transhumance interne dont l’objectif global est d’analyser l’évolution (de 1980 à nos jours) du mode de vie à travers la pratique de la transhumance par les Peuls dans la zone pastorale aménagée de la Nouhao et ceux des villages riverains de la zone aménagée. Il s’agit entres autres de savoir comment les Peuls pratiquent-ils l’élevage transhumant de nos jours ? Comment sont organisées les transhumances aujourd’hui dans les zones pastorales aménagées et celles des éleveurs riverains de la zone pastorale aménagée de la Nouhao ? Quels sont les parcours de nos jours ? Quelle est la répartition des tâches au cours de la transhumance ? Quelles sont les relations qui se nouent durant ces parcours ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quelles sont les solutions ? Ce sont là autant de questionnements que la présente recherche va tenter d’apporter des réponses.

Financements éventuels : financement personnel sur le salaire et bourse en cours.

Publications, communications : Publication de deux articles : Profil socio-économique des productrices de porcs dans la province du SANGUIE, in CERLESHS/Université de Ouagadougou, n° 26, janvier 2007 ; Publication en cours : Impact social et culturel de l’amélioration de l’élevage porcin à Réo (province du Sanguié), in CERLESHS/Université de Ouagadougou, n°27, janvier 2007

Participation à des projets de recherche collectifs

- Appui à l’exécution des activités de développement des filières bovine, ovine et volaille locale ; financement PAFASP ;
- Projet CORAF-iAE : Options d’intensification durable des systèmes de production agro-sylvo-pastoraux d’Afrique de l’Ouest.

Mémoires

Mémoire de D .E. A. en sociologie : analyse critique de la migration interne au BURKINA FASO : le rôle de l’Etat, obtenu à l’Université des Sciences Humaines et Sociales de Strasbourg.

Etudes suivies et diplômes obtenus

Enseignement théorique ; Enseignement optionnel et enquête, DEA de Sociologie en 1991 à la faculté des Sciences Sociales, Pratiques Sociales et Développement de Strasbourg.

Sociologie du développement ; Méthodologie ; Epistémologie des sciences sociales et Enquête, Maîtrise de Sociologie en 1990 à la faculté des Sciences Sociales, Pratiques Sociales et Développement de Strasbourg.

Formation reçue à Wagenigen (Pays Bas) sur le thème : renforcement des capacités en recherche agricole pour le développement et l’innovation rurale (notamment sur l’approche RAD : processus participatif et itératif avec des multi-acteurs), de février 2011 à Mai 2011.

Etude de terrain (Mars 2011) « Quel avenir pour la norme ISO14001 dans le contexte de l’agriculture belge », conduite dans le cadre du programme francophone de renforcement des capacités (ICRA/Wageningen), à Ath (Belgique).

Etude de terrain (Mai 2011) « Vers un plan stratégique du pôle agricole oignon de Korsimoro au Burkina Faso 2011 à 2014 », conduite dans le cadre du programme francophone 2011 de renforcement des capacités en recherche agricole pour le développement et l’innovation rurale (ICRA/Wageningen), Ouagadougou, Burkina Faso.

Mots clés