Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
21 avril 2013
Imprimer cette page

Catherine Makouka

Doctorante, allocataire-monitrice

Mail : cmakouka(a)unistra.fr

Laboratoire de rattachement : Centre de Recherches et d’Études en Sciences Sociales, EA 1334

Thèmes de recherche :

Anthropologie des conflits,
Diplomatie traditionnelle en Afrique

Enseignements

Licence 1ère année :
- TD d’ ethnologie - SO00BM11 (Semestre 2)

Licence 3ème année
- TD de Textes fondamentaux de l’ethnologie – SO20FM23
- La diplomatie en Afrique – SO21EM12

Sujet de thèse

La diplomatie traditionnelle des Atègè

Directeur de thèse : Eric NAVET

Date de 1ière inscription en thèse : Septembre 2010

Résumé du projet de thèse :

La diplomatie est un phénomène plus ancien que les rapports internationaux, parce qu’on peut dire qu’elle est née le jour où un peuple voulut entrer en contact avec ses voisins. Si le terme de « diplomatie » est souvent utilisé dans le langage courant et considéré comme l’apanage des sociétés à pouvoir centralisé, il comporte pourtant de nombreuses significations et se manifeste dans toutes les sociétés.

Ma recherche s’intéresse donc à l’étude de la diplomatie dans les sociétés précoloniales africaines. Elle aborde le phénomène diplomatique chez les Atègè du Gabon. Ma double préoccupation est d’abord de vérifier si la théorie de triple équilibre, élaborée par Eric Navet est applicable à la société Atègè. En outre, je m’intéresse aux mutations et aux crises de l’Afrique contemporaine.

L’intérêt de mon étude est de rendre intelligibles les mécanismes et les institutions qui ont contribué à la qualité des relations de bon voisinage entre les Atègè et leurs voisins. Je pense par conséquent qu’une meilleure connaissance des mécanismes et des modes d fonctionnement des sociétés africaines précoloniales et Atègè notamment, éclairerait d’avantage notre appréciation des mutations en cours contribuant ainsi à l’effort collectif de recherche de maintien de la paix en Afrique centrale. Il ne pouvait pas en être autrement car la démonstration nous est faite que la diplomatie actuelle est en crise, par conséquent il conviendrait de la redéfinir.

Financements éventuels : Contrat doctoral de recherche 2010-2013 (École Doctorale Sciences humaines et sociales-ED519)

Mémoires

La diplomatie traditionnelle des Atègè, Université De Strasbourg, Juin 2010

Mots clés