Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
23 septembre 2016
Imprimer cette page

Matthieu Louis

Mail : mlouis(a)unistra.fr
Permanence : sur rendez-vous, contact par mail

Docteur en ethnologie
ATER en ethnologie 2016-2017
Laboratoire DynamE – UMR 7367

Thèmes de recherche

- La migration, le voyage, l’aventure
- Anthropologie de l’honneur
- Fabrique culturelle et production de soi
- Mondialisation, altérité et contacts culturels

Enseignements année 2016-2017

Semestre 1
- L1
Introduction à l’ethnologie - SO00AM12
Migration et interculturalité - SO00AM22 - spécialité ethnologie SO00AM22
Corps, santé, maladie - SO00AM21 - spécialité ethnologie SO00AM21
Ethnologie et colonisation - SO00AM23
- L3
Théories de l’honneur en anthropologie - SO00AM42
Méthodes de terrain - SO20EM23
Accès et financement de terrain - SO20EGM
- M1
TD Enquête de terrain : l’expérience de l’étranger - SO25GM41
- M2
SO22KU51 La fabrique culturelle : personnes et initiation - SO22KU51

Semestre 2
- L1
TD d’ethnologie - SO00BM11
- L2
Mobilités, cultures et sociétés du monde africain - SO00DM21
- M1
TD Enquête de terrain : l’expérience de l’étranger - SO25HM50

Sujet de thèse

"Ethnologie de l’aventure. Pratiques contemporaines de la mobilité masculine et productions identitaires en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso)"
Thèse dirigée par M. Roger Somé et soutenue le 10/12/2014 à l’Université de Strasbourg

Résumé

Cette thèse présente une ethnologie des phénomènes migratoires en Afrique de l’Ouest qui promeut une étude de la mobilité, localement baptisée « aventure », en tant qu’anthropologie de l’incertitude dont le dessein premier a été de saisir les identités labiles et vagabondes de migrants se désignant aventuriers – identité ramifiée à des pratiques, des désirs et des conceptions spécifiques de l’Ailleurs. En serrant de près le sens des discours des acteurs et des témoins rencontrés, en analysant des biographies fouillées d’aventuriers afin de restituer la dimension subjective du vécu migratoire, et en observant in vivo les creusets sociaux et les foyers de significations où naissent les désirs d’extraversion, nous donnons à voir et à comprendre les usages que font les aventuriers de l’Ici et de l’Ailleurs, ainsi que les rapports à eux-mêmes, aux autres et au monde qu’ils produisent. À rebours du poncif misérabiliste, nous dévoilons ainsi une philosophie de la mobilité qui nous incline à penser l’aventurier comme sujet-auteur de son existence et l’aventurisme comme un éthos et une forme rituelle d’esthétisation, de narration, de conquête et d’exposition de soi.

Mots-clefs : aventure, aventurier, migrations, Afrique de l’Ouest, Burkina Faso, honneur, initiation, labyrinthe, autopoiésis, incomplétude, anthropologie de la mobilité, anthropologie de l’incertitude, anthropologie du sujet.

Publication(s) dans des revues à comité de lecture

2013. « Approche ethnologique des migrations clandestines subsahariennes. L’aventure, ou de l’ontogenèse à la conquête de l’honneur », Cahiers d’Études africaines, 211 : 547-570.

Mémoires

« Anthropologie des migrations clandestines subsahariennes vers l’Europe : l’aventure, une conquête de l’honneur », mémoire de master 2 d’anthropologie sociale et culturelle, sous la direction de M. Roger Somé, Université de Strasbourg.
« Introduction à une anthropologie des phénomènes migratoires subsahariens vers l’Europe : étude préliminaire au Burkina Faso », mémoire de master 1 d’anthropologie sociale et culturelle, sous la direction de M. Roger Somé, Université Marc Bloch (Strasbourg).