Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
28 septembre 2016
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

biblio-plan-Lamine-soc-rel-L3 (179.2 ko)
Document PDF mis en ligne le 19 octobre 2014

progr-biblio-sept14-soc-rel-lamine.pdf (179.2 ko)
Document PDF mis en ligne le 16 septembre 2014

idées articles/chapitres pour exposés/fiches (136.4 ko)
Document PDF mis en ligne le 17 novembre 2013

INTRO-cours-L3-Lamine-soc-plur-rel (162.5 ko)
Document PDF mis en ligne le 3 octobre 2013

SO10EM77 : Sociologie des religions : grands auteurs et questions d’actualité

Code du cours : SO10EM77

Intitulé : Sociologie des religions : grands auteurs et questions d’actualité

Nombre d’heures : 24h :
- mardi de 8h à 10h, salle 3213, à partir du 13 septembre 2016, dernière séance le 13 décembre 2016

Enseignante : Mme Anne-Sophie Lamine

Évaluation : dossier – coef. 1 et un exercice (coef 1)

- séances d’exposés :xxx, donc la 6ième et la 12ième séance
Font un exposé le 18/10 : xx (exposé de x min, pour laisser un peu de temps à l’échange) ; tous les autres passent le 13 décembre.
- voir plus bas le paragraphe (en bleu) explicitant les modalités d’évaluation pour les étudiant-e-s de licence
- Cas particulier : les étudiant-e-s de master d’histoire (ou autre master) peuvent le rendre leur dossier (dossier unique, de 6 à 12 pages) jusqu’au xx.

- SESSION 2 : oral, le xxx, bureau 202 misha, s’inscrire auprès de l’enseignante avant le xx, l’oral porte sur la comparaison des approches de 3 auteurs, parmi : Weber, Durkheim, Simmel, Piette, Hervieu-Léger, deux classiques et un contemporain de votre choix parmi ceux-là, ainsi qu’un ou deux cas empirique(s) contemporain, du paysage religieux hexagonal ou européen, que ces approches permettent d’éclairer.

POUR CE COURS, UTILISATION DE LA PLATEFORME MOODLE, AVEC DOCUMENTS EN LIGNE


Note importante pour les non-spécialistes, ou parcours atypique : Ce cours est tout à fait accessible aux non-sociologues, mais je leur recommande fortement d’avoir lu une introduction générale à la pensée sociologique (120 pages) : le "Que-sais-je" de J.M. Berthelot, La construction de la pensée sociologique, pour pouvoir suivre ce cours avec plus de profit. Possibilité d’une séance supplémentaire de discussion sur les concepts sociologiques avec les non-sociologues, en début de semestre (date à fixer avec les intéressés, à leur demande).

- Berthelot, Jean-Michel, La construction de la sociologie, « Que sais-je ? » n° 2602. Presses universitaires de France, 2005 [1991]. Et aussi pour compléter :
- Béraud, Céline, Baptiste Coulmont, Les courants contemporains de la sociologie, Presses universitaires de France, 2008. En outre si vous devez faire une recherche / un mémoire en sociologie :
- Becker, Howard, Les ficelles du métier : comment conduire sa recherche en sciences sociales, Paris, La découverte, 2002.

Résumé et objectif du cours : Déclin ou retour du religieux ? Désaffection des lieux de cultes ou succès des grands rassemblements ? Promotion du conservatisme ou émancipation et changement ? Les phénomènes religieux nous posent de nombreuses questions. Comment la sociologie nous permet-elle de les analyser ? Nous le verrons par la lectures des "grands auteurs", classiques et contemporains ainsi qu’à travers l’analyse de phénomènes religieux contemporains, principalement en France et en Europe (mais vos travaux personnels pourront porter sur d’autres aires géographiques). Nous aborderons en particulier les croyances et les divers types d’appartenances, la transmission et la conversion. Nous étudierons divers modes d’organisations religieuses. Nous traiterons aussi de à la visibilité du religieux et à la militance religieuse.

Plan du cours et Bibliographie :

document à télécharger : programme détaillé + bibliographie.

1) 13/09/16 – Introduction – Points de repère. Aborder sociologiquement les religions – Débat

2) 20/09/16– Mais comment définir une religion ?
- LAMBERT, Yves. La “Tour de Babel” des définitions de la religion. Social compass, 1991, vol. 38, no 1, p. 73-85.

Déclin ou retour du religieux ? Frontières du religieux

- DARGENT Claude, « Déclin ou mutation de l’adhésion religieuse », in P. Bréchon, O. Galland (dir.), L’individualisation des valeurs, Paris, Armand Colin, 2010, p. 213-232.
- LAMINE Anne-Sophie, Les formes actuelles du retour du religieux, Regards sur l’actualité – La Documentation Française, n°364, octobre 2010, p. 21-32.

3) 27/09/16– Weber : L’expérience religieuse, un bien de salut ?
- WEBER, Max. Sociologie des religions, textes réunis, traduits et présentés par J. P. Grossein, Paris, Gallimard, 1996 (p. 345-348), extrait de l’« Introduction » à L’éthique des religions mondiales (1915-1920) .

Regards contemporains : deux types d’expérience religieuse
- AMIOTTE-SUCHET Laurent, « Tous égaux devant Dieu ? Réflexions sur les logiques d’éligibilité des miraculés », Social Compass, vol. 55, n°2, 2005, p. 241-254.
- BOUDON, Raymond, « La rationalité ordinaire : colonne vertébrale des sciences sociales », L’Année sociologique, 2010, vol. 60, no 1, p. 19-40.

4) 04/10/16– Weber, les types d’organisations religieuses, les figures d’autorité
- WEBER, Max. Sociologie des religions, textes réunis, traduits et présentés par J. P. Grossein, Paris, Gallimard, 1996 (pages à préciser).

Regards contemporains : variété des églises protestantes, diversité des figures d’autorité en islam
- FATH, Sébastien. Dieu XXL : la révolution des megachurches. Autrement, 2008 (Ch. 6. Vers un réseau de méga-églises francophones ? De Montréal à Mulhouse, de Paris à Kinshasa, p. 132-157.
- WILLAIME Jean-Paul, « Gestion de sa vérité et organisation religieuse », Sociologie du protestantisme, Paris, PUF-Que sais-je, 2005, p. 32-44.
- FRÉGOSI, Franck. L’Imam, le conférencier et le jurisconsulte : retour sur trois figures contemporaines du champ religieux islamique en France. Archives de sciences sociales des religions, 2004, p. 131-146.

5) 11/10/16– Durkheim, la religion, une forme d’« être ensemble »
- DURKHEIM Emile (2003[1912]). Les formes élémentaires de la vie religieuse, 5ème éd. Quadrige, Presses Universitaires de France.

Regards contemporains : rassemblements et pèlerinages
- FRÉGOSI, Franck, « Pour une sociologie des pèlerinages séculiers contemporains. Essai de typologie », Social Com-pass, 2012, vol. 59, no 3, p. 311-323.
- GAULUE Fabien, « La communauté de Taizé », 2000 Rapport du Commissariat général du Plan « Croyances religieuses, morales et éthiques dans le processus de construction européenne », 8 p.
- AMGHAR Samir, « Le congrès du Bourget : une “fête de l’Humanité” islamique », Confluences Méditerranée, n°46, Eté 2003, p. 147-155

6) 18/10/16- EXPOSÉS ET DISCUSSIONS

7) 8/11/16- Simmel et l’expérience religieuse
- GEORG,Simmel. La religion, Belval, Circé, 1998 [1912].

Regards contemporains : qu’est-ce que croire, finalement ?
- PIETTE Albert, Le fait religieux : une théorie de la religion ordinaire, Paris, Economica, 2003 (chapitre 4 « croyance » p. 55-73)
- ZAPPONI Elena, Marcher vers Compostelle. Ethnographie d’une pratique pèlerine Paris, L’Harmattan, 2011
- LAMINE Anne-Sophie, « Croire et douter, une perspective sociologique et pragmatique », Nouvelle revue de psychoso-ciologie, 2013, no 2, p. 37-50.

8) 15/11/16- Suite de la thématique du 3/11, sur l’expérience religieuse

9) 22/11/16- Hervieu-Léger, les identités religieuses en mouvement
- HERVIEU-LEGER Danièle, « La fin des identités religieuses héritées », p. 61-88, Le pèlerin et le converti. La religion en mouvement, Paris, Flammarion-Champs, 2001 [1999].
- HERVIEU-LEGER Danièle, « Figures du religieux en mouvement. Le pèlerin » p. 89-118, in Le pèlerin et le converti, Paris, Flammarion-Champs, 2001[1999].
- HERVIEU-LEGER Danièle, « Figures du religieux en mouvement. Le converti », p. 119-155 in Le pèlerin et le converti, Paris, Flammarion-Champs, 2001[1999].

Regards complémentaires
- TIETZE Nikola, « Les formes de religiosités musulmanes en France et en Allemagne : portraits », p. 43-70 et « Entre religiosité et religion : l’équilibre complexe entre believing et belonging », p. 71-75, Jeunes Musulmans de France et d’Allemagne. Les constructions subjectives de l’identité, Pa-ris, L’Harmattan, 2002.
- KHEDIMELLAH Moussa, « Tabligh ou l’islam apostolique au masculin dans les quartiers impopulaires de France », in Cossée C., Lada E., Rigoni I., Faire figure d’étranger, Paris, Armand Colin, 2004. p. 261-276.

10) 29/11/16- Un classique contemporain
- Luckmann et le rétrécissement des transcendances.
- LUCKMANN Thomas, « Rétrécissement de la transcendance, diffusion du religieux ? », Archives de sciences sociales des religions, 2014, n°167, p. 31-46.

Regards complémentaires : discussion sur la visibilité ou l’invisibilité du religieux
- LAMINE Anne-Sophie, « Croyances et transcendances : variations en modes mineurs », Social Compass n°55/2, 2008, p. 154-67.

11) 6/12/16– Religion, ethnicité et genre

Weber sur les groupes ethniques
- WEBER Max, Economie et société/2, Paris, Pocket-Agora, 1995, chapitre IV, les relations communautaires ethniques, p. 124-144, et §2, « rapports économiques “ouverts” et “fermés” », p.55-58

Regards contemporains : églises pentecôtistes africaines en Europe, ethnicisation du religieux, questions de genre
- DEMART Sarah, « Dieu ne comprend pas le lingala ? Migrations religieuses et frontières raciales », SociologieS, 2014.
- BILGE Sirma, « Alors que nous, Québécois, nos femmes sont égales à nous et nous les aimons ainsi » : La patrouille des frontières au nom de l’égalité de genre dans une « nation » en quête de souveraineté », Sociologie et sociétés, 2010, n°42/1, p. 197-226.

12) 13/12/16– EXPOSÉS ET DISCUSSIONS

Liens vers les sites de revues de sociologie des religions et base de donnée :
- Le site de la revue Social Compass : http://scp.sagepub.com/ (avec votre no ENT, psur le portail documentaire de l’UdS, en ligne) ; la revue est à la BNUS, à l’IEP ; elle est aussi .
- Le site de la revue Archives de Sciences Sociales des Religions : http://assr.revues.org/ (recherche par auteur, mots-clefs, consultation des résumés ; toutes les recensions d’ouvrage sont en ligne ; les articles sont sur http://www.persee.fr/). La revue est à la bibliothèque de sciences sociales et à la BNUS.

(voir aussi sur la page de liens de ce site : des sites de revues en ligne, de catalogues de bibliothèques etc.)

 :

PRECISIONS CONCERNANT LES EXPOSES ET FICHES (OU MINI-DOSSIERS)

MODE D’EVALUATION : Avec le passage au contrôle continu, vous devez avoir 2 notes donc :
- Une note correspond à 1 court exposé, portant sur un article ou chapitre d’ouvrage et une fiche 1-2p correspondantes ; la seconde note correspond à une fiche 4-6p portant sur 1 ou 2 autres articles/chapitres d’ouvrage (minimum).
- Les fiches sont déposées de manière électronique sur la plateforme moodle.
- La moitié du groupe fait un exposé en 6ième séance, le 20 octobre, l’autre moitié en 12ième séance le 8 dec. Donc ceux qui font un exposé le 21 octobre doivent rendre fiche courte correspondante (1-2p) et les autres la fiche moyenne (4-6p) ; et c’est le contraire pour le le 8 dec ; rendu au plus tard le 16 dec, en version papier dans ma BAL (misha, rez de chaussée, derrière l’accueil) et electonique anne-sophie.lamine@unistra.fr
- 1 des rendus peut être remplacé par une observation ethnographique de manifestation religieuse (culte, pratique...) OU par un entretien avec un acteur religieux, sa transcription et son analyse.

SUJETS D’EXPOSES / FICHES
- Voir ci-contre à télécharger des idées de références pour les exposés. Vous pouvez choisir d’autres textes à conditions que ce soient des articles ou chapitres d’au moins 10 pages (en général c’est 20 pages) et écrits par des sociologues, anthropologues ou historiens contemporains. Pensez notamment aux articles en ligne de Social Compass ou des Archives de Sciences Sociales des Religions. Bonnes lectures.

Cas des étudiant-e-s de MASTER
Exception : les étudiants de master pour qui l’exposé est facultatif (et qui sont en contrôle final donc rendent un seul dossier, voir directement avec l’enseignante les modalités adaptées à chaque cas, si ce n’est déjà fait). Dossier de 6 à 12 pages à partir de (au moins) 3 articles ou trois chapitres (écrits par sociologues ou anthropologues), à rendre en fin de semestre.

Mots clés