Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
25 septembre 2014
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

Références utilisées en cours (55.3 ko)
Document PDF mis en ligne le 16 septembre 2009

SO10EM42 SO50EM12 Citations (56.2 ko)
Document PDF mis en ligne le 15 septembre 2009

Programme du cours (55.5 ko)
Document PDF mis en ligne le 15 septembre 2009

SO10EM4E : Sociologie criminelle

Code du cours : SO10EM4E

Intitulé : Sociologie criminelle

Nombre d’heures : 12h

Enseignant : M. Patrick Colin

Evaluation : écrit (1h) - coef.1

Contenu du cours 2010

Le cours porte sur les approches sociologiques de la délinquance et de son traitement social. Les premières séances seront consacrées à la présentation du concept de la criminalité et des biais dans la production des chiffres officielles sur ce phénomène social. Il s’agira de présenter plusieurs notions qui permettent de développer un regard sociologique sur ce fait social. Ensuite Seront présentés différents courants théoriques et des exemples actuels de recherches.

Évaluation

Contrôle sur table lors de la dernière séance du cours (14 décembre 2010). Les étudiants doivent mobiliser les connaissances acquises en cours et lors de la lecture des textes conseillés pour traiter un sujet de dissertation.

Programme

- Introduction
- Ecole classique de la criminologie : la criminalité devient une activité rationnelle (Beccaria et Bentham)

- La spécificité du regard sociologique : la production des chiffres de la criminalité

- Les précurseurs de la sociologie criminelle :
- La statistique morale de Quetelet
- L’Ecole positiviste et la recherche des caractéristiques physiologiques (Lombroso)
- Marx et les conditions économiques de la criminalité

- Durkheim : le crime un fait social normal
- L’Ecole de Chicago : la théorie de la désorganisation sociale
- La théorie de l’anomie de Merton
- La théorie de la sous-culture et du conflit culturel
- La théorie de l’apprentissage
- L’association différentielle de Sutherland
- Les techniques de neutralisation : Sykes et Matza

- Les théories du contrôle : Hirschi
- Les approches de l’étiquetage : Lemert, Tannenbaum, Becker et Goffman
- Les théories du choix rationnel et criminalité : le principe de la dissuasion
- Des exemples actuels de recherches sur les phénomènes de délinquance
- Conclusion

Indications bibliographiques

- Aebi M. et Jaquier V., « Les sondages de délinquance autoreportée : origines, fiabilité et validité », Déviance et Société, 2008/2, Volume 32, p. 205-227.
- Aubusson B., Lalam N., Padieu R., Zamora Ph., « Les statistiques de la délinquance », INSEE – France portrait social 2002/2003, p. 141-158, http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc....
- Bailleau F., Cartuyvels Y. et De Fraene D., « La criminalisation des mineurs et le jeu des sanctions », Déviance et Société, 2009/03, Volume 33, p. 255-269.
- Bessette J.-M., Sociologie du crime, Paris, PUF, 1982.
- Burgess E., « L’étude du délinquant en tant que personne », Déviance et Société, 2003/2, 27, p. 111-130.
- Cusson M., Croissance et décroissance du crime, Paris, PUF, 1990.
- Durkheim E., « Le crime, phénomène normal ». Un article publié dans Déviance et criminalité. Textes réunis par Denis Szabo avec la collaboration d’André Normandeau, pp. 76-82. Paris, Librairie Armand Colin, 1970.
- Faget J., Sociologie de la délinquance et de la justice pénale, Paris, Erès, 2007.
- Fillieule R., Sociologie de la délinquance, Paris, PUF, 2001.
- Mauger G., La sociologie de la délinquance juvénile, Paris, La Découverte, 2008.
- Mucchielli L., « Les caractéristiques démographiques et sociales des meurtriers et de leurs victimes. Une enquête sur un département de la région parisienne dans les années 1990 », Population, 2004/2, Volume 59, p. 203-232.
- Mucchielli L., « L’évolution de la délinquance juvénile en France (1980-2000) », Sociétés Contemporaines, n° 53, 2004, p. 101-134.
- Mucchielli L., « Monoparentalité, divorce et délinquance juvénile : une liaison empiriquement contestable », Déviance et Société, 2001/2, Volume 25, p. 209-228.
- Robert P. et Zauberman R., « Un autre regard sur la délinquance », Déviance et Société, 2004/3, 28, p. 259-266.
- Zanna O. et Lacombe P., « L’entrée en délinquance de mineurs incarcérés. Analyse comparative entre des jeunes « d’origine française » et des jeunes « d’origine maghrébine » », Déviance et Société, 2005/1, Volume 29, p. 55-74.

Mots clés