Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
20 avril 2010
Imprimer cette page

Devenir Français : Quelles motivations ?

Enquête inter-année menée par Brigitte Fichet

Devenir Français : Quelles motivations ?

- Les travaux sont à remettre le vendredi 7 mai 2010 (report d’une semaine) en version papier à Sylvie Monchatre et à Brigitte Fichet en plus de la version audio des entretiens par mail à chacune.

Naturalisations / Motivations

Elles sont recherchées car elles sont les moteurs (étymologie, motivus, relatif au mouvement, cf démotivé…) de l’action – en l’occurrence une action particulièrement longue et éprouvante qui demande de la détermination.

Elles sont à examiner en relation avec des éléments de contexte, dans la configuration où se trouve la personne : la situation est peut-être perçue comme posant problème - à un niveau personnel ou général - auquel la démarche apporterait une solution ou comme un état de fait qu’il s’agit d’entériner, à un moment qui s’avère opportun.

Les motivations constituent une lecture possible de la situation, la lecture que propose l’intéressé, elles ont donc un caractère subjectif. Mais il la propose aussi comme lecture recevable, donc conforme à un univers normatif qu’il présuppose, inscrite dans un certain sens commun qu’il va falloir expliciter : cela renvoie aux valeurs et aux représentations auxquelles il fait référence, donc à des cadres mentaux socialement acceptés. Cf Willem Doise sur les représentations sociales. Représentations : La nationalité d’origine n’a pas la même « saveur » que la nationalité que l’on prend : à analyser. (La « symbolique de l’honneur réciproque » AM, Sayad ?)

Les domaines de motivations
- Motivations patriotiques : histoire du pays d’origine, de celui d’arrivée, des liens entre les deux (colonisation, guerre…)
- Motivations sociales : intégration achevée ou moyen d’intégration ? accès à certaines professions fermées aux étrangers, accès facilité au marché du travail ; limiter la discrimination
- Motivations administratives : incertitudes liées à la carte de séjour, titre de voyage,
- Motivations politiques : politique en matière d’immigration (oscillations sur l’immigration et la sécurité du séjour des étrangers) ou sur d’autres domaines (accès à la démocratie, droit des femmes…)
- Motivations liées au pays de départ : la nationalité est retirée automatiquement, les réfugiés…

Bibliographie
Mustapha Belbah, Zoubir Chattou, La double nationalité en question : Enjeux et motivations de la double appartenance, Paris, Ed Karthala, 2002, 200 p.

Anne Morillon, « Les réfugiés politiques face à la naturalisation », Mots Pluriels, n° 21, 2002 ou Hommes et Migrations,

Anne Morillon, « Devenir Français ou acquérir la nationalité française ? Fonctions et représentations de la naturalisation », Les Cahiers du Ceriem, n° 5, mai 2000.

Smaïn Laacher, Questions de nationalité. Histoire et enjeux d’un code, Paris, L’Harmattan, 1987.

Annette Jobert et Michèle Tallard, Les naturalisés : pluralité des processus d’insertion dans la société française, Credoc, 1979.

Evelyne Ribert, Liberté, égalité, carte d’identité : les jeunes issus de l’immigration et l’appartenance nationale, Paris, La Découverte, 2006, 276 p.

Abdelmalek Sayad, La naturalisation, ses conditions sociales et sa signification chez les immigrés algériens, Greco13.

Patrick Weil, Qu’est-ce qu’un Français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution, Paris, Gallimard Folio Histoire, 2005.

Devenir français, quelles motivations ?

Brigitte Fichet 2008-2009 : Contrôle des connaissances

Les dossiers d’enquête sont à remettre, pour la fin du deuxième semestre, le lundi 27 avril 2009 au plus tard.

Ils comportent :
- une introduction (objectif du travail, présentation et justification de la méthode, annonce du plan)
- un résumé de la problématique
- la grille d’entretien selon le type de personne enquêté
- deux « bons » entretiens enregistrés (fournir la cassette grand format ou CD), retranscrits et analysés (par étudiant). Distinguer la typographie du résumé et du commentaire. Le commentaire est interne à chaque entretien et transversal.
- le journal d’enquête relatant votre activité et l’évolution de votre réflexion (par étudiant)
- le bilan de ce que vous avez appris.
- une conclusion
- la bibliographie

Mots clés