Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
27 février 2009
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

(104.9 ko)
Document JPEG mis en ligne le 30 octobre 2008

Méchin C., Louis Lavigne et Cumières, village mort pour la France, 09/2008

Louis Lavigne et Cumières, village mort pour la France

Références complètes
Colette MECHIN, Louis Lavigne et Cumières, village mort pour la France, Dossiers Documentaires meusiens, septembre 2008

2008 est l’occasion de fêter le 120ème anniversaire de la naissance de Louis Lavigne, un instituteur meusien qui sera "maître d’école" successivement à Saint-Mihiel, Doncourt-aux-Templiers, Regret et Verdun. Il est aussi un des "poilus" qui défendront opiniâtrement Verdun pendant la Grande Guerre.

À partir des témoignages de ceux qui l’ont connu et des nombreux écrits qu’il rédigea pour des revues régionales, Colette Méchin, chercheur au CNRS à l’Université de Strasbourg, a dressé un portrait bien "vivant" de cet homme attaché de tout son être à la société rurale du début du siècle en général et à Cumières, son village d’enfance, en particulier.

Cette biographie est l’occasion de se pencher sur le parcours d’un de ces "hussards de la République" et sur la haute idée qu’il se faisait du métier d’instituteur. C’est aussi le moyen de revisiter la mémoire de Cumières-le-Mort-Homme, un village proche de Verdun disparu tragiquement dans les tourments de la guerre 1914-1918.

Dossiers Documentaires meusiens. Ed. A. TROUSLARD 3 route de la Vallée 55110 REGNEVILLE, 22 €

JPEG - 104.9 ko

2008 est l’occasion de fêter le 120ème anniversaire de la naissance de Louis Lavigne, un instituteur meusien qui sera "maître d’école" successivement à Saint-Mihiel, Doncourt-aux-Templiers, Regret et Verdun. Il est aussi un des "poilus" qui défendront opiniâtrement Verdun pendant la Grande Guerre...

Mots clés