Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
30 juillet 2011
Imprimer cette page

Maximiliano SOTO

Mail : msoto (a) unistra.fr

Laboratoire de rattachement : Centre de Recherche et d’Études en Sciences Sociales - CRESS, EA 1334
Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA)
Membre du Collège Doctoral Européen et du Forum UNESCO

Sujet de thèse

Une étude comparée des processus de patrimonialisation à Bâle, Strasbourg et Valparaiso : entre conflits, usages et représentations des quartiers historiques péricentraux

Directeur de thèse : Maurice Blanc

Date de 1ière inscription en thèse : Octobre 2007

Résumé de projet de thèse :

Le projet de recherche doctorale a pour objectif la comparaison des effets sociaux et économiques des politiques d’amélioration de l’habitat dans les villes bénéficiant d’un patrimoine architectural et culturel remarquable. Le terrain d’étude inclut des éléments urbains, architecturaux et sociaux de trois villes patrimonialisées : Bâle, Strasbourg et Valparaiso.

Il s’agit d’analyser les effets de la mise en valeur autour des centres historiques. Cela concerne principalement la population résidentielle.Car l’amélioration de l’habitat rend le quartier très attractif pour une population plus aisée, les fameux « bourgeois-bohêmes ». En fait, sa spéculation immobilière risque de rejeter les anciens habitants en dehors de leur quartier- qui sont à l’origine d’un processus d’embourgeoisement urbain dans le profil de la gentrification. Les processus de réhabilitation, de rénovation et de revalorisation des quartiers ont d’autres aspects, étroitement liés, qui doivent être pris en compte. En particulier, l’impact économique lié d’une part aux modes de vie des nouveaux habitants au pouvoir d’achat plus élevé et, d’autre part, nouvelles formes de transaction sociale.

Cette recherche a aussi l’objectif de produire une basse de donnée et une analyse alternative à la littérature déjà existante sur les processus de gentrification et de ségrégation sociospatiale. L’analyse comparative de cette recherche, dans un contexte de patrimonialisation, se pose sur un croisement interdisciplinaire entre la sociologie, l’anthropologie, l’histoire et la géographie. Il inclut des évaluations dans les différentes actions de mise en valeur entre les acteurs exogènes (l’UNESCO et le Conseil de l’Europe) et les acteurs endogènes (la ville et les habitants). Ainsi, l’analyse se concentre sur les échelles globales, dans le niveau des politiques publiques et des actions de la ville, et les échelles locales, par rapport aux représentations sociales des habitants des quartiers historiques péricentraux.

Mots-clés : épistémologie – sociologie urbaine – patrimonialisation – identités – conflits

Financement : Boursier du Gouvernement français et CONICYT.

Enseignements

2010-2011 : Enseignant vacataire temporaire de cours « De la morphologie sociale à la sociologie urbaine », Master 1 mention sociologie, Université de Strasbourg.

2005-2006 : Chargé des cours « Anthropologie cinématographique » et « Anthropologie phénoménologique : Corps, jeux et patrimoine », Département d’Anthropologie, Faculté des Sciences Sociales, Université du Chili, Santiago du Chili.

2003-2005 : Etudiant lecteur des cours « Construction de Théorie » et « Méthodologie qualitative I », Département d’Anthropologie, Faculté des Sciences Sociales, Université du Chili, Santiago du Chili.

2000–2005 : Professeur d’Histoire et Sciences Sociales, Lycée Pierre Teilhard de Chardin, La Florida, Santiago du Chili.

Expérience professionnelle

2011 : Membre du bureau d’études « NGINVESTIGACIONES », Ville et habitat, projet de revalorisation des Funiculaires/ascenseurs et des modèles de gestion à Valparaiso, Chili.

2010-2011 : Participation à projet IBA Basel 2020. Internationale Bauausstellung. Imaginer et bâtir l’avenir. Laboratoire IBA Hochschullabor, Basel, Suisse.

2006-2007 : Participation à projet de recherche collective de l’IPLS, l’OPI et la Faculté des Sciences Sociales de l’Université Marc Bloch dans le cadre de l’élaboration d’un diagnostic territorial sur le quartier de Koenigshoffen – Les Poteries.

2006 : Éditeur des Cahiers de recherche de sociologie du Département de Sociologie de l’Université de Valparaiso, Chili.

2004-2006 : Consultant au Bureau d’études Capablanca, Santiago du Chili.

2002-2005 : Enseignant coordinateur du programme pédagogique d’ALEJANDRIA (Education et Culture à travers l’usage d’Internet), Compagnie subsidiaire du Réseau d’Universités Nationales (REUNA), Santiago du Chili.

www.alejandria.cl/index.php?option=...

2002-2003 : Participation à projet de recherche collective de l’Université du Chili (recherche qualitative) dans les écoles urbaines de la Florida, Santiago du Chili.

2000 : Travail de recherche d’Anthropologie et Développement en Culture d’Organisation, ONG Canelo de Nos, San Bernardo, Chili.

1999 : Projet quantitatif de sociolinguistique et ethnolinguistique avec des élèves mapuches de Cerro Navia, Université du Chili, Santiago du Chili.

1999 : Participation à projet de recherche collective de l’Université du Chili, Projet d’intervention socioculturelle chez les personnes âgées de Buin, Santiago du Chili.

Communications

8- Maximiliano SOTO. 2010. « Transformations du travail et des espaces urbains à Matthäus quartier (Kleinbasel) », Journée d’étude IBA-Basel, Workshop Laboratoire IBA Hochschullabor, Bâle, 1er décembre 2010.

7- Maurice BLANC et Maximiliano SOTO. 2010. « Dynamiques spatiales et passages de la valeur : vers une compréhension des logiques de revalorisations du patrimoine bâti à Strasbourg et à Valparaiso », Séminaire de Démographie « Transitions et passages », Université de Strasbourg 1er avril 2010 (à publier dans les actes du séminaire).

6- Maximiliano SOTO et Vicente VARGAS. 2010. « Visibilité et invisibilité des processus de mise en valeur : entre reconnaissance et méconnaissance de l’espace bâti au Petit-Bâle (Kleinbasel) », Journée d’étude interdisciplinaire Ville et démocratie : de la visibilité des processus démocratiques dans la cité, MISHA, Université de Strasbourg, 26 mars 2010 (à publier dans les actes de la journée).

5- Maximiliano SOTO. 2010. « Le patrimoine bâti : entre valorisation exogène et valorisation endogène, deux études de cas, Strasbourg et Valparaiso », Colloque patrimoine culturel et désirs de territoires : vers quels développements ?, Nîmes, 25-27 février 2010 (à publier dans les actes du colloque).

4- Maximiliano SOTO. 2009. « La mise en valeur de la proximité et du passage dans les dimensions globales/locales : le cas de tramway C au Faubourg de Saverne à Strasbourg », III Journée d’étude interdisciplinaire dans le cadre du PUCA/CRESS, Le projet urbain négocié : frontières et déplacements dans le Rhin supérieur, Strasbourg, 9 octobre 2009.

3- Maximiliano SOTO. 2009. Organisateur de la demi-journée intitulée « Des modèles pour une analyse sociale de l’espace transfrontalier », Collège Doctoral Européen, Strasbourg, France, 27 janvier 2009.

2- Maximiliano SOTO.2009. « Reconnaissance et transaction sociale dans l’espace urbain patrimonial : processus de valorisation et dévalorisation, Strasbourg et Valparaiso », Colloque International Reconnaissance, reliance et transaction, Strasbourg, 22-23 janvier 2009.

1- Maximiliano SOTO. 2008. « La politique néolibérale de mise en valeur de l’espace urbain patrimonial à Valparaiso : changement identitaire, réinvention et valorisation touristique marchande », Colloque Tourismes, patrimoines, identités et territoires, Perpignan, 3-5 avril 2008

Publications

12- Maximiliano SOTO et Vicente VARGAS. 2012. « Visibilité et invisibilité des processus de prise de conscience de l’espace bâti au Petit-Bâle (Kleinbasel) » in Philippe Hamman (sous la dir.), Ville, frontière, participation : de la visibilité des processus démocratiques dans la Cité, Toulouse, Octarès, coll. « Des textes et des lieux » (à venir).

11-Maximiliano SOTO et Maurice BLANC. 2011. « Ségrégations et agrégations dans les quartiers St-Joseph (Strasbourg-Kœnigshoffen) et Bueras (Valparaiso-Playa Ancha) : des lieux de liens forts ? » in Jean-Yves Causer (sous la dir.), Faire lien, Strasbourg, Néothèque (à venir)

10- Maximiliano SOTO. 2011. « Reconnaissance et transaction sociale dans l’espace urbain patrimonial : processus de valorisation et dévalorisation, Strasbourg et Valparaiso », in Ph. Hamman et J-Y. Causer (sous la dir.) Ville, environnement et transactions démocratiques, Bruxelles, PIE-Peter Lang, coll. EcoPolis, pp.111-131.

9- Maximiliano SOTO. 2011. « La mise en valeur de la proximité et du passage dans les dimensions urbaines globales/locales : le cas de tramway C au Faubourg de Saverne à Strasbourg », in Philippe Hamman (sous la dir.), Le tramway dans la ville. Le projet urbain négocié à l’aune des déplacements, Presse Universitaires de Rennes, Rennes, pp. 231-251.

8- Maximiliano SOTO. 2010. « La politique néolibérale de mise en valeur de l’espace urbain patrimonial à Valparaiso : changement identitaire, réinvention et valorisation touristique marchande », in Christian Bataillou (sous la dir.) Tourismes, patrimoines, identités et territoires, Perpignan, Presses Universitaires de Perpignan, pp. 221-232.

7- Maurice BLANC et Maximiliano SOTO. 2009. « Villes, tourisme et conflits d’usage dans les quartiers historiques réhabilités de Strasbourg et Valparaiso », in Ferréol et Mamontoff (éds.), Tourisme et Sociétés, Fernelmont, Éditions Modulaires Européennes et intercommunications, coll. Proximités Sociologie, pp.75-96.

6- Maximiliano SOTO. 2008. « La théorie du conflit de Georg Simmel et les processus transactionnels autour des villes patrimonialisées : les cas de Strasbourg et Valparaiso », in Emulations n°5 : Georg Simmel : Environnement, Conflit, Mondialisation. Actualité de la sociologie formelle, ISSN électronique : 1784-5734

5- Maximiliano SOTO. 2003 « La individuacion del alumno » in Revue MAD, n°9, Université du Chili, ISSN : 0718-0527.
En ligne : http://rehue.csociales.uchile.cl/publicaciones/mad/09/index.html

4- Maximiliano SOTO. 2004. « Politicas educacionales en Chile durante el siglo XX » in Revue MAD, n°10, Université du Chili, ISSN : 0718-0527.
En ligne : http://csociales.uchile.cl/publicaciones/mad/10/index.html

3- Maximiliano SOTO. 2004. « La transgresion identitaria y comunicativa de la postmodernidad » in Revue MAD, n°11, Université du Chili, ISSN :0718-0527,
En ligne : http://csociales.uchile.cl/publicaciones/mad/11/index.html

2- Maximiliano SOTO. 2002. « Chinchorro. Las momias mas antiguas del mundo » in Revue Vitanel, ALEJANDRIA S.A, Santiago, 2002.
En ligne : http://www.vitanet.cl/busqueda/ficha.php?ref=25407

1- Maximiliano SOTO. 2002. « Rapa Nui. Recursos economicos y culturales » in Revue Vitanel, ALEJANDRIA S.A, Santiago, 2002.
En ligne : http://www.vitanet.cl/busqueda/ficha.php?ref=25321

Informatique

Word XP (Word – Excel – Power Point), SPSS , Atlas Ti , Nvivo 7, Photoshop, Zotero, Delicious, Modalisa