Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
16 avril 2013
Imprimer cette page

Clémentine Vivarelli

Doctorante en sociologie, suivie par Anne-Sophie Lamine.

Mail :

Laboratoire de rattachement : Cultures et sociétés en Europe UDS-CNRS.

Inscription en thèse : septembre 2006.

Sujet de thèse

« Les modalités de gestion de la pluralité religieuse dans le milieu scolaire : conflictualités, demandes de reconnaissance et ajustements concertés. Enquête sociologique auprès du personnel et des usagers des établissements scolaires strasbourgeois ».

Résumé du projet de thèse

L’école est-elle réellement confrontée à une montée des revendications identitaires comme en témoignent les différents rapports ministériels de l’Education Nationale qui traitent de cette question ? Dans quelles mesures la cohabitation religieuse en milieu scolaire génère-t-elle des formes de conflictualité, d’évitement et d’indifférence ? Dans quelles mesures la gestion de la pluralité religieuse fait-elle l’objet d’ajustements concertés qui témoignent de la prise en compte de l’expression religieuse et des demandes de reconnaissance de la part des usagers ?

Mon travail de thèse a pour objectif de répondre à ces questionnements en s’appuyant sur une enquête de terrain réalisée dans les collèges et lycées de la ville de Strasbourg, auprès du personnel de direction, de la vie scolaire, des enseignants, des usagers et autres acteurs du milieu scolaire. En dressant un état des lieux des différentes formes de conflictualités liées à la cohabitation religieuse, mon travail de thèse analyse les manières dont s’exprime le religieux dans un contexte laïc, aussi bien dans le cadre de l’enseignement, que dans la pratique sportive, l’alimentation, les sorties scolaires etc. Plus spécifiquement dans le contexte alsacien caractérisé par une grande diversité culturelle et un régime de droit local, il s’agit de voir si les modalités de gestion de la pluralité religieuse génèrent des formes de conflictualités ou au contraire de prise en compte de la pratique religieuse différentes de ce qui est observé sur le reste du territoire national.

Mots clés : Religion, Ecole, Laïcité, Conflit, Croyance, Reconnaissance, Ajustements concertés, Droit local.

Chargée d’enquête dans le cadre de l’Allocation Nationale de Recherche "CONFLIREL" (coordonnée par Mme Lamine) de juin 2007 à septembre 2009.

Communications

« La pluralité religieuse dans l’espace scolaire alsacien : conflits, demandes de reconnaissance et ajustements concertés », dans le cadre du colloque « Pluralité religieuse et conflits. Désaccords, négociations ou arrangements ? » (Projet ANR Conflirel et projet Misha Pluralité religieuse), Misha, Strasbourg, Juin 2010.

« La gestion de la pluralité religieuse en Alsace et l’offre de nourriture halal dans les restaurants scolaires, un exemple d’ajustement concerté », dans le cadre de la journée d’étude « Pluralité religieuse : visibilité dans l’espace public, reconnaissance et conflictualités (perspectives franco-allemandes) » (Projet formation-recherche subventionné par le CIERA « La pluralité religieuse en perspective comparée franco-allemande : Constructions identitaires et altérité, publicisation des appartenances, reconnaissance et conflictualités » 2007-2009), Misha, Strasbourg, Octobre 2009.

« La perspective catastrophiste de l’avenir chez les jeunes français : entre imaginaire et réalité », dans le cadre du colloque « 4ème Rencontre Jeunes et Sociétés en Europe ») Forli, Italie, Mars 2009.

« Gestion de la pluralité religieuse dans le milieu scolaire alsacien », dans le cadre de la journée d’étude jeunes chercheurs « Identités et pratiques religieuses : conflits, négociations, évitements » (Projet ANR Conflirel), EHESS, Paris, Décembre 2008.

Co-organisation de la journée d’étude « Croyances et religions, de la théorie au terrain » avec Bruno Michon et Guillaume Erckert, Misha, Avril 2009.

Publications

« La pluralité religieuse dans l’espace scolaire alsacien : conflits, demandes de reconnaissance et ajustements concertés », à paraître en 2011, sous forme de chapitre d’ouvrage collectif issu du colloque ANR Conflirel de Juin 2010, dirs A.S. Lamine et N. Luca.

Co-direction d’ouvrage, Clémentine Vivarelli (avec Michon Bruno et Guillaume Erckert) « La croyance : de la théorie au terrain. Une mise en perspective des approches néowéberienne, issue de la phénoménologie et anthropologique. » (accord de principe de l’éditeur en 2010, sous réserve de subvention dont la demande est en cours) - co-rédaction avec Michon Bruno et Guillaume Erckert de l’introduction et de la conclusion de l’ouvrage.

Rapports de fin de contrat ANR Conflirel, Septembre 2009.

Recensions

Clémentine Vivarelli, « Recension de Jean-Paul Willaime, Céline Béraud, (dirs), Les Jeunes, l’école et la religion, Paris, Bayard, 2009 », in Archives de Sciences Sociales des religions, 152, 2010.