Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
17 février 2008
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

(52.9 ko)
Document JPEG mis en ligne le 9 février 2008

Métiers, identités professionnelles et genre

Sous la direction de Jean-Yves Causer, Roland Pfefferkorn et Bernard Woehl

Editions L’Harmattan, « Logiques sociales », 254 pages,
ISBN : 978-2-296-03665-9
21,5 Euros

Présentation

L’entrée massive des femmes dans le monde salarié est l’un des indicateurs les plus significatifs des transformations des rapports sociaux de sexe intervenues au cours des quatre ou cinq dernières décennies. Les femmes actives ne sont cependant pas logées à la même enseigne que les hommes actifs. Plus fréquemment au chômage, à temps partiel ou sur des postes précaires, elles restent concentrées dans un nombre limité de professions. La féminisation d’un grand nombre de métiers a conduit à réinterroger les liens entre métiers et identités professionnelles. Ce livre rassemble les contributions les plus marquantes présentées lors d’un séminaire de recherche qui s’est tenu à l’université Marc Bloch de Strasbourg entre 2004 et 2006. Il a réuni des sociologues, des historiens, des économistes et des spécialistes des sciences de l’éducation et du sport. Chacun des chapitres de ce livre interroge de manière singulière l’articulation entre métiers, identités professionnelles et genre à partir de terrains variés. Les contributions des auteurs sont regroupées autour de trois axes : Education et Formation, Mixité et Identités professionnelles.

L’ouvrage a été coordonné par Jean-Yves Causer (maître de conférences de sociologie), Roland Pfefferkorn (professeur de sociologie) et Bernard Woehl (maître de conférences de sociologie). Ils enseignent tous trois à l’université Marc Bloch de Strasbourg.

Avec les contributions de Philippe Cardon, Françoise Crézé, William Gasparini, Helena Hirata, Clotilde Lemarchant, Danièle Linhart, Rebecca Rogers, Josette Trat, Emmanuel Triby, Pierre Tripier et Christian Trotzier.

Sommaire

Le travail au cœur des rapports sociaux de sexe
Roland Pfefferkorn

EDUCATION ET FORMATION

Les enseignantes religieuses et laïques au XIXème siècle : Vocation ou activité professionnelle ?
Rebecca Rogers

Garçons et filles atypiques au sein des formations professionnelles de niveaux IV et V
Clotilde Lemarchant

La construction de formations à la réinsertion professionnelle des femmes – Témoignage : entre recherche et action
Françoise Crézé

Le genre à l’Université
Bernard Woehl

MIXITE PROFESSIONNELLE

Gestion des temps sociaux dans l’hôtellerie-restauration
Emmanuel Triby

La question de la mixité et de l’égalité dans le mouvement syndical en France
Josette Trat

Domination masculine et division sexuelle du travail dans les organisations sportives
William Gasparini

Les comportements d’emploi des femmes à l’épreuve de la comparaison – Le cas de l’agriculture franc-comtoise et andalouse
Philippe Cardon

Les métiers du social et le genre
Jean-Yves Causer

IDENTITES PROFESSIONNELLES

Les carrières de femmes cadres : le plafond de verre la façon de percer grâce aux réseaux
Pierre Tripier

Vingt ans après un licenciement économique : trajectoires d’ouvrières et d’ouvriers ruraux
Christian Trotzier

Entre bureaucratie, service public et expertise professionnelle : les métiers de la fonction publique
Danièle Linhart

Mondialisation, travail et genre
Helena Hirata

JPEG - 52.9 ko

Ce livre rassemble les contributions les plus marquantes présentées lors d’un séminaire de recherche qui s’est tenu à l’université Marc Bloch de Strasbourg entre 2004 et 2006. Il a réuni des sociologues, des historiens, des économistes et des spécialistes des sciences de l’éducation et du sport. Les contributions des auteurs sont regroupées autour de trois axes : Education et Formation, Mixité et Identités professionnelles.

Mots clés