Ajouter ce site dans vos favoris -  Flux RSS - Mentions Légales

- Login

Informations sur la page

Dernière modification :
6 février 2009
Imprimer cette page

Téléchargements

Des documents ont été mis à votre disposition

(241.3 ko)
Document JPEG mis en ligne le 15 janvier 2008

(275.8 ko)
Document PDF mis en ligne le 15 janvier 2008

Affiche de l’exposition (325.1 ko)
Document JPEG mis en ligne le 15 janvier 2008

La cosmogonie africaine

Collection d’objet ethnographique de l’Université Marc Bloch site Internet

Exposition temporaire du 14 janvier au 24 février au Planétarium de Strasbourg

L’exposition « La Cosmogonie africaine », présentée par la collection ethnographique de l’Université Marc Bloch, se propose de faire découvrir à travers une sélection d’objets provenant d’Afrique, principalement d’origine dogon, dans l’espace du Planétarium dédié à la connaissance occidentale de l’univers, d’autres manières de comprendre et d’expliquer le monde. Le terme cosmogonie signifie littéralement « naissance du monde ». C’est de ce mythe originel que découlent aujourd’hui la plupart des croyances qui régissent les sociétés africaines. Les mythes cosmogoniques et les grands récits sur la Création qui se sont succédés à travers les époques offrent une explication satisfaisante aux sociétés qui les ont fondé, mais ils en reflètent également la culture. Car si chaque société élabore sa compréhension de l’univers, elle le fait en fonction de ses spécificités et de ses interrogations propres.

C’est au travers d’objets ethnographiques remarquables que vous est présentée l’explication du monde Dogon, dont la civilisation nous est connue depuis la rencontre en 1946 entre l’ethnologue Marcel Griaule et le vieux chasseur dogon nommé Ogotemmêli. Marcel Griaule définissait le mythe de la Création dogon comme une « cosmogonie aussi riche que celle d’Hésiode (…) et une métaphysique offrant l’avantage de se projeter en mille rites et gestes sur une scène où se meut une multitude d’hommes vivants ».


Dossier de presse de l’exposition
PDF - 275.8 ko

JPEG - 241.3 ko

Mots clés